J'ai découvert Culotte menstruel suisse Culotte menstruel suisse

Plus d'informations à propos de Culotte menstruel suisse

Les bouchon comme les cups menstruelles peuvent créer un signe du offense narcotique car elle impliquent toutes deux la stase du sérum sur les parois vaginales. Cela peut alors permettre la transmission de bactéries et provoquer un cicatrice remède. Il y a environ une vingtaine de cas par an, en France. Dans les protections traditionnelles, on retrouve plusieurs choses qui ne sont effectivement pas idéales pour notre corps : du plastique, des dioxines qui peuvent-être des perturbateurs endocriniens, à cela nous pouvons ajouter glyphosates, phthalates, défoliant, cellulose, fragrances et j’en passe et des préférables.

Après le abasourdissement sur la constitution des bouchon, l’avénement de la cup et des bâillon de la nature, on nous parle de plus en plus de la string menstruelle, dite aussi la pantalon de règles. Alors non, je vous arrête immédiatement, il ne s’agit pas de cette vieille string que vous ressortez à chaque mais d’une forme de protection tonique qui permet de presque totalement de toutes les autres. La string menstruelle, c’est une couverture salubre réutilisable et donc lavable. Elle promet de pomper et d'empêcher toute fuite durant cette grandiose date des règles. Son but est de remplacer entièrement les protections conventionnels ou de les enrichir. Elle s’utilise comme un sous classique et peut être contrecoup pendant une estimation de de douze ans heures, suivant son flux généralement.

En plus d’être sans risque pour la santé, la cup est plus tonique que les tampons et cartable périodiques. On ne observe pas l’odeur particularité importante qui rayonne des sacoche gorgées de flux menstruel, une fois portées. Certes, ce n’est pas amusante et pourtant le constat est là : l’odeur émane du plasma qui entre en contact avec l’air et coagule, et des bactéries qui rencontrent un contexte favorable à leur diffusion. contrairement de la ravage, la menstruelle ne provoque pas de odeur pour une raison simple : le menstrues n’entre pas en prospect avec l’air. Un la vérité plus pour l’hygiène pendant des règles ! Mais dans tous les cas, il est nécessaire de débarrasser et inonder la cup toutes les 8 heures lors des règles, et la stériliser entre deux cycles.

Après la cup, place à la nouvelle création menstruelle : les culottes de règles. Ces jersey ultra-absorbants, imperméables, et anti-odeurs permettraient de vivre ses règles plus calmement, fréquemment avec une couverture supplémentaire, et souvent sans. Ces dernières années, de nombreuses marques, françaises et planétaires, apparaissant pour soumettre ce tout nouveau genre de housses hygiéniques innovant, à des années-lumière de la saccage interchangeable.

L'attention accordée aux questions d'écologie n'a jamais été aussi haute qu'aujourd'hui. Sur ce périmètre, la coupe menstruelle apparaît malheureusement comme un ustensiles du 21e siècle : a l'inverse des techniques de habituels, comme le bâillon ou la besace salutaire, à jeter d'emblée après usage, la menstruelle est réemployable. Il est véritable qu'on s'est rendu compte une engagée en matière d'éco responsabilité avec la sortie, dans le secteur, de sacoche hygiéniques biodégradables. Mais la ravage finit toujours bien à la boîte, tandis que la coupe menstruelle a une durée de vie d'au moins dix années.

Le premier présentation concernant la cup est déposé par Leona Chalmers, une des pionnières dans le secteur des housses hygiéniques. Son priorité est d’améliorer les produits d’hygiène personnel destinés aux femmes. Elle compose et commercialise la Tassette, qui ne rencontre pas la qualité espéré. Il s’agit en effet d’une en élastique rigide et importun. À l’époque, les femmes sont également réticentes à l’idée d’introduire un objet quelconque dans leur vulve, et les bâillon sont eux aussi boudés. Les housses hygiéniques externes sont largement préférées. En 1959, robert Oreck rachète les nets du état de Leona Chalmers. Il relance la Tassette sur le marché américain, mais celle-ci disparaît aussi en 1963. L’homme d’affaires ne s’avoue pas vaincu et crée une coupe menstruelle jetable, la Tassaway, en 1970. La première cup à rester vite sur le marché est la Keeper, sur la route du triomphe en 1987.

Tout savoir à propos de https://felicup.ch/blogs/info/quest-ce-que-la-culotte-menstruelle
20.06.2020 15:57:12
jean

Maecenas aliquet accumsan

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos hymenaeos. Etiam dictum tincidunt diam. Aliquam id dolor. Suspendisse sagittis ultrices augue. Maecenas fermentum, sem in pharetra pellentesque, velit turpis volutpat ante, in pharetra metus odio a lectus. Maecenas aliquet
Name
Email
Comment
Or visit this link or this one