Vous allez en savoir davantage sur cette page sur cette page

En savoir plus à propos de en savoir plus ici

une fille utilisera environ 12 000 bouchon sur quarante ans de règles et en moyenne 300 protections hygiéniques par année. Durant nos règles, on pourrait croire que l’on perd beaucoup de cruor mais il s’avère que cela ne représente qu’entre quatre vingt et 85 ml de liquide et seulement 35 ml de sang ; l’équivalent d’une petite . Au de la vie cela représente cependant, en moyenne, l’équivalent de notre poids ! Le bouchon est la préservation privilégiée par sept femmes sur dix sur le continent européen et aux etats-unis.

Les housses hygiéniques sont représentées dans les chiffres de la catégorie des “déchets de textiles sanitaires” ( couches, tampons, musette, mouchoirs, essuies-tout, etc... ) qui sont 8% de nos matériau perdu ménagers, soit dans la zone 32 kgs de matériau perdu par an et par ( source : ADEME ). Selon ce billet d'étude, une femme jetterait en moyenne dans son existence entre 100 et 150 kgs de serviettes hygiéniques et bâillon... A cela s’ajoutent bien sûr les déchet et la pollution provoqués par les des cartons d'emballage, les adhésifs chimiques et les applicateurs de bouchon en en plastique, ou souvent en plastique. De plus, la culture du plant de coton est entre tous les plus énergivores et polluantes, en raison des puissantes besoin en eau, du transport, et des produits chimiques utilisés, assommant les écosystèmes. Produire du plant de coton jetable est donc un geste fortement climaticide ! Les culottes menstruelles vous amènent au zéro ordure de tissage wc et ont la même durée de vie que vos slips de coton simple, c'est-à-dire : infinie si vous la chouchoutez, et différemment de 5 à 7 ans en estimation.

Petite carillon en plastique, la menstruelle appelée aussi menstrual cup ou cup est une protection sain qui, a l'inverse des serviette et bâillon, n'absorbe pas le hémoglobine, mais le défend à l'intérieur du vulve. Comment la plonger ? L'utiliser tous les jours ? Quelle dimension choisir ? Mode de services. La menstruelle n'est pas sans danger ! Il ne faut pas la porter n'importe comment, aussi longtemps qu'on le souhaite, la nuit... Il y a des précautions prendre or une recherche de la DGCCRF publiée le 27 mai 2020 tend que une multitude de marques n'informent plus ou moins leurs utilisatrices sur ce espace, donnant en péril la santé et augmentant leur risque de meurtrissure toxique.

Comment laver une string de règles ? Elle peut être nettoyée à la machine sans produits particuliers. Il faudra la couper à l’eau froide après utilisation jusqu’à ce que l’eau soit claire puis de la être assez à la machine à 30°C programme délicat et de la laisser sécher à l’air libre. Vous pouvez bien-sûr la suivante lessive pour décharger votre culotte avec le restant de votre linge sans aucune trac de tacher les autres vêtements. Ce nettoyage simple donne une commodité très intéressant des caleçons menstruelles identifié à d’autres produits comme la menstruelle, qui doivent être stérilisés à chaque utilisation.

Qui dit multi-usage dit automatiquement nettoyage et stérilisation. avec les serviettes et bouchon, le est précipité et simple : une fois employé, vous jetez le produit et vous en avez achevé. Si vous optez pour la menstruelle, il est toujours plus nécessaire de débarrasser le contenu du récipient et de le nettoyer à l'eau. Vous pouvez autant le porter à l'ébullition dans l'eau chaude lors de 3 à 5 minutes. Attention, le temps de purification ne doit pas dépasser les 7 minutes, sous risque de couler le silicone dans lequel est fabriquée toute coupe. L'objet pourrait de ce fait être déformé et présenter des problèmes lors du mise. Il pourrait aussi ne plus remplir parfaitement son secteur de réception et laisser aller du liquide. Aussi, il faut avant tout de durer bien pas loin de la casserole pendant le temps de purification. Il faut admettre de prendre un peu sur son temps !

Le premier état concernant la cup est déposé par Leona Chalmers, une des pionnières dans le secteur des housses hygiéniques. Son but est d’améliorer les produits d’hygiène personnel destinés aux meufs. Elle compose et commercialise la Tassette, qui ne rencontre pas le succès attendu. Il s’agit en effet d’une protection en caoutchouc rigide et embarrassant. À l’époque, les femmes sont également réticentes à le principe d’introduire un modèle quelconque dans leur vagin, et les bouchon sont eux aussi boudés. Les housses hygiéniques externes sont largement préférées. En 1959, robert Oreck rachète les abrupts du titre de Leona Chalmers. Il répétition la Tassette sur le marché américain, mais celle-ci disparaît encore en 1963. L’homme d’affaires ne s’avoue pas couronné et crée une coupe menstruelle jetable, la Tassaway, en 1970. La 1ere cup à rester durablement sur le marché est la Keeper, sur la route de la réussite en 1987.

Tout savoir à propos de sur cette page
20.06.2020 15:30:41
jean

Maecenas aliquet accumsan

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos hymenaeos. Etiam dictum tincidunt diam. Aliquam id dolor. Suspendisse sagittis ultrices augue. Maecenas fermentum, sem in pharetra pellentesque, velit turpis volutpat ante, in pharetra metus odio a lectus. Maecenas aliquet
Name
Email
Comment
Or visit this link or this one